6 conseils pour pratiquer le surf de nuit

AGADIR SURF DESTINATION

6 conseils pour pratiquer le surf de nuit

La tendance actuelle est de pratiquer le surf pendant la nuit. Même des spots proposent aux surfeurs passionnés de continuer leur pratique la nuit.
Vous avez envie d’explorer le surf de nuit ? Dans cet article, nous vous citons quelques conseils pour vivre encore plus d’adrénaline dans vos sessions.

1. Avoir de bonnes bases de surf

Le surf est une activité sportive qui nécessite certaines compétences pour le pratiquer. En effet, un surfeur doit savoir manier sa planche à la perfection et avoir une bonne lecture des vagues.

La préoccupation majeure d’un surfeur est la concentration et l’observation de l’environnement qui l’entoure. Pendant la nuit, les repères changent et les surfeurs doivent utiliser d’autres sens. Maîtriser en amont son spot et même le tester plusieurs fois, cela vous permet de connaître les qualités et les moindres recoins pour réussir le surf de nuit avec vos amis.

2. Trouver le bon spot de surf de nuit

Le surf de nuit implique un cadre spécial pour l’exercer. Différents spots sont disponibles pour le surf, mais celui de la nuit nécessite un spot avec de bonnes conditions d’éclairages pour une activité plus safe.

Privilégiez des lampes frontales pour s’attaquer aux vagues dans l’obscurité, cela est important pour améliorer vos performances en surf pendant une session de nuit.

Les spots destinés au surf de nuit sont équipés d’une installation adaptée et vous fournissent des vagues qui reflètent la lumière de l’éclairage, en permettant d’améliorer la visibilité et d’anticiper la trajectoire des vagues.

3. S’assurer des bonnes conditions

Lorsque vous prévoyez une session de surf de nuit, prenez en compte les conditions météorologiques. En effet, c’est dangereux de se jeter à l’eau sans avoir une information précise sur la météo auprès des spécialistes.

Quelle que soit votre saison, privilégiez les conditions idéales pour passer des moments de plaisir en pratiquant le surf de nuit. Et n’oubliez pas de mettre des combinaisons pour vous couvrir lors de la chute de la température entre 10 et 15 degrés de nuit.

4. Éviter de vous éloigner de la côte

Lors de la tombée de la nuit, la visibilité a tendance à être plus réduite.

Pour pratiquer votre activité dans des conditions idéales sans entraîner des risques, ne vous éloignez pas des bords, afin de garantir le champ visuel parfait pour vous, tout en vous donnant les moyens de sortir de l’eau en cas d’urgence.

5. Surfer la bonne vague

Lorsque vous envisagez un surf de nuit, optez pour les vagues de petite et de moyenne taille aux alentours de 1 m 50, c’est l’idéale.

Votre professionnel de surf vous recommande un certain gabarit de vagues pour profiter d’un moment d’adrénaline fort tout en garantissant une belle sensation.

Bénéficiez des bonnes vagues aux bons gabarits
pour surfer.

6. Se préparer sur le plan physique et mental

Pour se préparer physiquement à une session de surf de nuit, il faut :

  • s’assurer d’être physiquement en bonne forme,
  • Être bien éveillé,
  • Manger léger,
  • S’échauffer correctement,
  • Être toujours accompagné.

Avant de se lancer dans une session de nuit, progressez dans la discipline et préparez-vous mentalement pour le surf de nuit qui fournit une faible visibilité.
Sollicitez le service de notre équipe experte, pour vous faire bénéficier de conseils sur mesure et réussir votre surf de nuit dans des conditions parfaites.